Paroisse Cathédrale Montpellier

Feuilles d'information paroissiales

Facebook Cathédrale

Messes info

Tous les horaires des célébrations

Lettre d'information

Semons la fraternité ! (octobre 2014)

Montpellier, octobre 2014

Chers amis,

Nous avons besoin d’un souffle nouveau pour soutenir notre vie d’Eglise.

Ce souffle nouveau, comme l’exprime bien le Pape François dans « La joie de l’Evangile », provient de la rencontre sans cesse renouvelée du Christ que nous vivons en Eglise.

Fortifiés par cette rencontre, nous ne pouvons pas en garder les fruits seulement pour nous : ils sont pour tous !

 

- Nous faisons l’expérience que la Parole de Dieu que nous puisons dans les Ecritures est une parole de vie pour aujourd’hui : dans les fraternités, en lisant et méditant ensemble la Bible, chacun peut trouver des lumières pour guider sa vie.

- La sécularisation et les réflexes de la société de consommation poussent à l’individualisme et à la recherche de ses propres intérêts, qui font souffrir bon nombre de personnes. Se retrouver en frères et soeurs autour du Christ fait advenir d’autres relations plus conformes à l’Evangile.

- C’est pour servir les autres que des fraternités se constituent. Ses membres veillent aux besoins qui se manifestent près d’eux et y répondent soit en groupe, soit personnellement.

- Les petits groupes de vie d’Eglise facilitent la proposition de l’Evangile au plus près des personnes. Quand des personnes acceptent de se rassembler autour du Christ et de l’Evangile dans la prière, dans la proposition de la foi, dans l’attention à ceux qui sont plus fragiles, elles deviennent appelantes et ouvrent pour d’autres des chemins vers le Christ.

- Il nous faut aussi, dans nos communautés d’Eglise, lutter contre le risque de l’usure et de l’essoufflement : la constitution de ces fraternités va soutenir le ministère des prêtres et permettre une autre manière de vivre la proximité avec tous.

Tel est le sens de notre projet diocésain « Mission – Fraternités ». Les enjeux pour notre Eglise diocésaine sont ceux de son dynamisme et de sa capacité à annoncer l’Evangile aujourd’hui.

C’est pourquoi je vous demande de créer des fraternités de « disciples missionnaires ». Elles seront le visage renouvelé de notre Eglise.

Que l’Esprit Saint nous dispose à recevoir son souffle vivifiant !

+ Pierre-Marie CARRÉ

Archevêque de Montpellier