Paroisse Cathédrale Montpellier

Feuilles d'information paroissiales

Facebook Cathédrale

Messes info

Tous les horaires des célébrations

Lettre d'information

Histoire de l'église Saint Matthieu

Église Saint Matthieu (1624), Ancienne église des dominicains. Très important mobilier resté en place depuis le XVIle siècle (retables, tableaux).

L'église Saint-Mathieu, construite par les Dominicains au début du XVIIème siècle, offre un intérêt particulier : son mobilier comprend des pièces remarquables comme le retable du Maître d'autel (1674) et un abondant patrimoine pictural. Construite à la même période, la chapelle des Pénitents-Blancs doit son intérêt à la décoration de son plafond à compartiments (1647). Constitué de tableaux représentant la vie du Christ, c'est une véritable merveille de composition. Aujourd'hui entièrement dédié à la danse, l'ancien couvent des Ursulines, dont la construction au milieu du XVIIème siècle nécessita près de vingt ans, était aussi un pensionnat où les jeunes filles de grandes familles venaient étudier et apprendre les bonnes manières.

 

Cette église succède à 2 églises ; la première fut détruite en 1568, reconstruite en 1617 et redémolie en 1626 à la même place et de manière inversée.

Elle se situe dans la rue Germain et a comme particularité d'avoir conservé la quasi totalité de son mobilier intérieur datant du XVII éme siècle.

Elle fut déclarée bien National et vendue à Antoine Agard, prête nom de la famille Bocaud (propriétaire de l'hôtel de Bocaud) qui y possédait la sépulture d'un de ses ancêtres. Sa façade est d'ordre Corinthien et elle date de 1829.

Le maître-autel est l'œuvre du menuisier André Coula et du sculpteur Antoine Subreuille.

Cette information est provisoire. Un dossier plus complet sera publié prochainement.