Paroisse Cathédrale Montpellier

Feuilles d'information paroissiales

Facebook Cathédrale

Messes info

Tous les horaires des célébrations

Lettre d'information

Les Orgues de ND des Tables

L'Orgue de Tribune

L'orgue provient de l'ancienne abbaye de Saint-Thibéry. Après la Révolution française, après la destruction définitive de l'ancien Sanctuaire, Notre-Dame des Tables à la recherche d'un orgue pour ses cérémonies jeta d'abord son dévolu sur celui de Saint-Guilhem-le-Désert, ensuite sur celui de Saint-Thibéry. Grâce à Cambacéres, archichancelier de l'Empire intervenu auprès de Napoléon, cet instrument est transféré à Notre-Dame des Tables. Une inscription mentionnait sur l'instrument : "Ex dono imperatoris et benevolentia archi-cancelleri imperii gallici, hujus civitatis civis, anno Domini 1805"._Construit en 1751 il est désigné par tous les spécialistes sans crainte d'être démentis, comme l'orgue de Dom Bedos (moine bénédictin français 1709-1779, auteur du célèbre traité scientifique et technique sur la facture d'orgue)._Il possède 3 claviers, un pédalier et 37 jeux. Son buffet a la particularité de présenter ses tourelles latérales géminées, l'une regarde la nef, l'autre fait retour sur les ailes._Plusieurs facteurs renommés interviennent sur l'instrument. Jean-Pierre Cavaillé le restaure en 1782. Jean-François l'Épine assure son transfert depuis Saint-Thibéry en 1806. Prosper-Antoine Moitessier restaure les tuyaux et les sommiers en 1846. Théodore Puget le "romantise" en 1884. Maurice Puget ajoute de nouveaux jeux en 1934. Bertyl Soutoul relève quatre jeux d'anches du Récit en 1981, fait le relevage du Récit en 1986 et change le moteur de la soufflerie en 1994. Les 19 jeux de Dom Bedos (1752-1759), la tuyauterie de Moitessier contenue dans la partie instrumentale de l'orgue et le buffet en noyer sculpté du XVIIIe siècle sont classés Monuments Historiques depuis 1975.

 

Association des Amis de la Basilique
et des Orgues de Notre-Dame des Tables
Siège : 43 bis quai du Verdanson
34090 Montpellier